En vrac ... quelques réflexions bloguesques ...

Publié le

Bon, il paraît qu'on n'a que ce qu'on mérite ... Il doit en être des lecteurs comme du reste ... 

Quand je publie des conneries, des blagues, de la musique, on me cause ... quand je me remets à ce qui a pourtant constitué mes premières amours bloguesques, un peu de fond, un peu de réflexion, on me cause plus ... ;-) ou alors si, mais par mail ... parce qu'on n'ose pas dire tout haut ce qu'on pense, ou parce qu'on a un devoir de réserve, ou qu'on ne veut pas polémiquer ...

Depuis un an que je fais dans la légèreté relative, faut que je me fasse une raison, ami lecteur, tu as changé ... mais plus que moi, je te l'dis, alors va falloir t'y faire, de temps à autres, ici, on réfléchit, un peu, sans prise de tête ! Et t'as même le droit de participer, tu te rends compte comme c'est la fête, ici, hein ? Allez, comme dirait l'autre, "Tchin !" ...


Cela dit, puisque j'ai apparemment fait dans le trop lourd, on va se diriger vers le futile, ce soir, parce que les requêtes qui mènent à ce blog sont parfois tellement drôles que ce serait dommage de ne pas s'y arrêter par moments ... !

J'ai tous les jours quelques récurrents "Catherine Laborde en string" et ses variantes habituelles "en culotte" ou "en collants" ... en porte-jarretelles ? non, jamais ! Catherine ne doit pas en porter ! ... bon, je sais, je ne suis pas originale, nous sommes nombreux à l'avoir, celle-là ... Et puis je commence par elle, parce qu'en fait, ce n'est pas vraiment moi qui ai parlé de Catherine Laborde dans ces termes là ... D'abord parce que je ne sais même pas qui c'est, moi, Catherine Laborde, mais surtout parce que ça renvoie chez moi à
cet article, dans lequel je vous parlais de ma copine Aslhey Abbott, de Genoea City, farpaitement,  qui, elle, en parlait, de cette Catherine Laborde, là ... et de ses sous-vêtements. Toujours une bonne raison de se marrer, chez Ashley, allez-y régulièrement !

D'ailleurs Ashley, à ce propos, puisqu'on est seules toutes les deux, là, je dois à la vérité de t'informer qu'aujourd'hui, justement, j'ai eu une requête qui TE concernait directement, tout au moins ton pseudo. Je te la livre telle quelle , je m'en voudrais de modifier quoi que ce soit :
"ashley abotte vid�o nue" ... oui je sais, Ashley, comme ça, on est tout de suite un peu gênée ... Mais si tu tapes la requête toi-même sur gogole et que tu te rends compte que tu arrives la première par mon intermédiaire, tu auras un peu la honte quand même, ta mère la poule hein ... ! Surtout que c'est la première, oui, mais après une sacrée ribambelle de pubs sexy ... ;-)

Dans les récurrents, j'ai des obsédés de l'évolution des prix ... la place de cinéma, la baguette de pain, le litre de lait ... c'est fou ce que les gens veulent connaître les variations des cours selon les années, dingue ... c'est tous les jours, ça aussi ... remarquez, là, j'en ai parlé une fois, il y a des années, mais une fois, c'est vrai. Si toi aussi, lecteur, tu es passionné par l'évolution du prix du pain, c'est
... si mes souvenirs sont bons, y avait même un tableau ! 

Je rencontre également un succès quotidiennement renouvelé avec ce fameux manuel d'économie domestique dont la lecture, toi qui traverses ces lieux, ne saura que t'être profitable, tires en bien profit pour éduquer ta gonzesse ! 

Une valeur sûre également, qui s'accommode un peu à toutes les sauces : la judéité, voire son extension au judaïsme en général, mais disons que le plus fréquemment c'est "untel juif ?" ... untel étant tantôt Benjamin Siksou, Jacques Vergès, Nicolas Hulot (très demandé comme juif aujourd'hui, Nicolas Hulot d'ailleurs, peut-être une conversion en cours, je ne sais pas ...) et bien d'autres encore, le plus drôle étant qu'en règle générale la plupart de ces gens ne sont pas juifs, bien sûr ... Et puis j'ai quelques amateurs de Desproges sans doute, qui sont attirés par "Y a t-il un juif dans la salle", ce qui leur permet de voir que j'ai consacré l'an passé tout une journée d'hommage à Pierre ...

Après, il y a des tas de gens qui ont de bons goûts musicaux, forcément c'est les miens ... et qui viennent attirés là par Prince, Izia Higelin (valeur montante dans mes requêtes autant que sur la scène rock française, Izia ! bienvenue ici !), ou même des artistes infiniment morts, comme Glenn Gould, ou son acolyte Jean-Sébastien Bach. Je suis très heureuse qu'on arrive sur ce blog au moyen de la simple requête suivante "I put a spell on you by Muddy Waters" ! C'est signe que de temps à autres, on croise des gens qui aiment vraiment la musique ! ... Bon évidemment, je ne vais pas me cacher, mais je dirai rapidement qu'on arrive aussi ici par toutes sortes de requêtes sur des tas d'anciens de la Nouvelle Star ... ceux qui me suivent depuis longtemps sauront pourquoi !

Côté radio, Vincent Roca et Stéphane Guillon se tirent la bourre, tous les jours.
Et aujourd'hui, je voudrais noter qu'une requête m'a interpellée, tout particulièrement, en ce qu'elle a anticipé des choses que je n'ai pas dites ici sur un animateur radio, mais que j'ai pu dire ailleurs et que j'ai fortement pensées il y a peu : cela concerne Frédéric Bonnaud, de feu "La bande à Bonnaud", sur France Inter, que j'avais tant soutenu, allant jusqu'à pétitionner lorsqu'il a été viré de l'antenne, et qui pourtant, a largement mérité la requête qui a amené un lecteur ce jour sur mon blog : "Frédéric Bonnaud est un con" qui renvoie à cet
article de soutien, mais qui aurait dû renvoyer à celui-ci, dans lequel ledit Frédéric Bonnaud a fait preuve de la connerie justifiant ladite requête ...

Il m'en reste deux, pour aujourd'hui qui m'ont particulièrement fait rire ...
La première,
"dents de devant pas a la meme hauteur " ... renvoie curieusement à cet article sur Manuel Valls ... ! Je n'ai pas remarqué si elles étaient ou non à la même hauteur les dents de Manu, mais en tous cas elles rayent le plancher de façon symétrique !

Et puis celle-ci, qui m'a laissée définitivement pantoise ... et vaguement honteuse ... avant de me rendre compte qu'elle renvoyait à Stéphane Guillon ... c'est çui qui dit qui y est, na ! La requête, telle qu'elle, brut de fonderie
 : "pourquoi être gener de defequer devant son petit ami" ... ben voui, pourquoi être gêné, en effet, je vous l'demande ... les animaux font pareil et on ne va pas en faire des gorges profondes chaudes ...  et bien ça renvoie à ce magnifique texte d'il y a un an tout juste, que Stéphane Guillon m'a permis de pondre en collaboration avec lui pour l'édification de mes enfants ... ce fut un grand moment ! ;-)

Et enfin je ne saurai terminer sur les requêtes sans vous signaler que chaque jour des dizaines de personnes arrivent ici en tapant une requête sur
Thierry Latran et sa fondation, et là, j'espère que tout le monde donne de l'argent.
Je vais vous en reparler bientôt.
Indispensable. 
Si vous ne l'avez pas encore fait, s'il vous plait, lisez l'article en lien, et commencez d'abord par
celui-ci. Vous en sortirez grandis. Véritablement. Merci encore, Doc. 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> Je le sais bien Virginie, que certains billets prennent plus de temps ... ;-) Mais c'est vrai que ça me fait toujours marrer, l'inadéquation passagère des lecteurs, parfois, avec les sujets ...<br /> Devant la futilité de mes propos depuis des mois, j'ai laissé partir des commentateurs habituels qui se lamentent généralement par mail du changement de ton ... et quand je me replonge dans du "un<br /> peu plus sérieux", je prends de cours les gens installés là comme sous un parasol, à siroter un petit apéro sympa en grignotant des tapas, et qui voient arriver un bourgogne lourd accompagnant un<br /> bourguignon dans sa sauce qu'ils jugent juste immangeable par 35° sous le soleil ... ;-)<br /> C'était l'occasion d'en rigoler, et d'adresser un clin d'oeil à ceux qui commentent par mail ! ils se reconnaîtront !<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> Et bien tu vois ta tentative n'est pas veine, je suis là <br /> Le lourd et le léger ne se valent-ils pas<br /> En plus en étant abonnée, je vois tout de suite le sujet !<br /> Mais voilà, le léger bien sur est plus facile à commenter, et surtout il se lis plus vite...  Pour le lourd, il faut prendre du temps, de lire et de relire !<br /> Depuis quelque temps, et pourtant je n'aime pas les classement, je visite les blogs d'une façon très différentes !<br /> Comme je ne suis pas non plus sur l'ordi toute la journée, je lis et je commente ceux qui parlent des petites choses de la vie, ceux qui montre de jolies photos, ceux qui parles musique !<br /> Et puis je met en "attente" ceux des gens qui écrivent des histoires, ou comme toi qui traite de sujets d'actualités, et par exemple hier soir j'ai passé plus de 3/4 d'heures sur un blog pour lire,<br /> tout lire les derniers articles !<br /> Ton blog fait partie de ceux là, ceux ou il faut du temps, et prendre son temps !<br /> C'est comme si je commence un livre, si je n'ai pas au moins deux heures devant moi, j'attends le moment propice !<br /> Et puis il y a aussi des sujets pas facile à commenter. Je ne parle pas du fond, mais seulement de l'audace que je n'ai pas toujours, parce que j'ai quand même des problèmes pour m'exprimer, que je<br /> ne sais pas écrire bien que depuis mars et l'ouverture du blog, je me sens plus à l'aise....<br /> Ma découverte de l'univers des blogs est récent une année !<br /> Et voilà j'ai pris mon temps mais je vais revenir lire mais un peu plus tard !<br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />
Répondre