David Fray interprète Schubert ... et menus propos autour de la musique

Publié le

David Fray, j'ai fait sa connaissance en début d'année, et j'avais déjà l'intuition qu'il serait une de mes principales découvertes de l'année 2009.

Ca se confirme avec la sortie de ce nouvel album consacré aux Impromptus et aux Moments musicaux de Franz Schubert.

Sitôt sorti, sitôt acheté le jour-même !

Et depuis il m'accompagne et m'a permis de me remettre à jouer Schubert.

Ecoutez-le en parler sur cette vidéo, et savourez les extraits.

David Fray allie tout ce que j'aime dans la musique !



 

David Fray parle de la musique chantée de Schubert (très connu en particulier pour ses lieder).
Pour ma part, je ne suis pas familière de la musique chantée, chez Schubert encore moins que chez tout autre d'ailleurs ... Pour autant, je partage son sentiment sur le fait que la voix humaine est le vecteur premier de l'émotion liée à la musique, et sur le fait que l'interprète qui utilise un vecteur instrumental est, lui, tenu de faire passer cette émotion autrement, et si possible au plus proche de ce qu'elle serait si elle était rendue par le corps. J'aime d'ailleurs son rapport corporel à la musique.

J'aime aussi ce qu'il dit de Schubert, et de l'émotion qu'il véhicule. Schubert ne m'est pas aussi quotidien qu'à lui, et ne l'a jamais été. Mais il figure, comme pour la plupart des musiciens amateurs je suppose, parmi les auteurs qui sont joués lorsque l'on atteint un niveau technique avancé, certes, mais raisonnable. Schubert est techniquement jouable par tous, ce qui, en effet, le rend proche. Il est également proche en ce que l'émotion est simple, calme, et pas passionnelle. Chez Rachmaninov, on est emporté par la passion, on sent les tourbillons, on se noie, on peine à retrouver son souffle, les périodes de calme ne sont qu'annonciatrices des tempêtes qui suivront et dans lesquelles, parfois, on se perdra ... Rien de tout cela chez Schubert. Il y a de la passion, certes, mais elle est plus "raisonnable", elle n'est que le reflet de la vie, sans l'amplicateur amené par une certaine démesure qui n'est pas présente. Chez Schubert, la vie s'écoule, faite de calme et de bruit, mais sans grande fureur. Sa musique est quasiment l'exemple d'une vie réussie.

La comparaison que fait David Fray avec Bach est également parlante à mes oreilles, puisque, et c'est sans doute une des raisons qui m'attachent tout particulièrement à cet interprète, j'aime par dessus tout Bach.
Il m'oblige à une rigueur et à une quasi "sécheresse" qui ne me sont pas nécessairement habituelles ... Plus exactement il exige une maîtrise technique absolue pour pouvoir enfin accéder, trouver la porte du "deuxième effet" Bach: l'essence de sa musique.
En cela, Schubert m'est plus directement accessible, c'est certain.
Mais ce matin, après avoir joué Schubert pendant une heure, j'ai ouvert ma partition de Bach et j'ai travaillé la 1ère et la 3è partitas de Bach, sans problème, alors que cela faisait des semaines que je n'avais pu m'y mettre, mes doigts s'y refusant résolument à chaque essai. La musique s'est mise à couler, imparfaitement, beaucoup trop imparfaitement au regard de ce qu'exige Bach, mais c'était déjà beaucoup plus que bien souvent.

Alors je remercie une fois encore David Fray de me réouvrir des portes que je n'imaginais même pas fermées, ou que je ne voyais même plus ... 

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> Et enfin, parce que je suis en forme, et intarissable quand on me parle musique, je me moque comme d'une guigne que David Fray soit "exceptionnel" ou "très moyen", comme interprète. Moi, en matière<br /> de musique, et d'art en général, ce que j'attends d'un artiste, c'est qu'il me touche, que son oeuvre me parle. Et lui, c'est son cas. Il m'est proche.<br /> Vlà tout ! <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> Et j'ajouterai enfin, déformation quasi professionnelle, que j'ai horreur des procès d'intention.<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> pas la télé, donc difficile pour moi de te confirmer que j'ai vu David Fray et sa belle gueule ailleurs qu'en photo, ou dans des extraits vidéo ...<br /> j'ai passé largement l'âge de m'émouvoir sur la belle gueule d'un très jeune garçon.<br /> Par contre quand son jeu me parle, j'en parle, oui.<br /> Je suis très circonspecte sur Bach, étant une gouldienne pure et dure (fais des recherches sur ce blog, j'en parle souvent). Donc je regarde tout ce qui sort au microscope. Par exemple j'ai aussi<br /> parlé du dernier Grimaud sur Bach que je n'ai pas apprécié; disons que pour moi, Grimaud, c'est UNE vision de Bach, mais que ce n'est pas la mienne. Pour moi elle le détourne en le romantisant. Ce<br /> que ne fait pas Fray. Par contre, j'ai dit, et écrit ici-même que j'attendais pour me prononcer sur son Bach, que Fray enregistre les partitas. Ce qui n'est pas encore fait. Et je compte aller le<br /> voir en concert, sur Schubert, pour me faire une idée précise.<br /> Ce que j'aime dans son interprétation de Schubert, c'est qu'elle est très proche du texte et très didactique. Je le comprends très bien, l'impression de parler réellement une langue commune, ce qui<br /> est très important pour moi lorsque je joue.<br /> Et ce qui ne m'empêche pas par ailleurs d'apprécier particulier Anne Queffelec. Quant à sa tête, et pour les raisons sus-citées, je n'en ai aucune idée. Je sais juste, question de génération,<br /> qu'elle est nettement plus âgée que Fray ... !  <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> David fray est un trés bon pianiste , bien sur, mais surtout un trés bon produit commercial, belle gueule, il passe bien à la télé etc....<br /> Son disque sur schubert est trés moyen, pour moi Philippe Cassard est un bien meilleur interprete de Schubert ( impromptus et oeuvres pour piano par exemple ) mais il est moins beau, voilà .<br /> Quant au précédent disque de Fray sur bach , la aussi ça a été sur évalué ( disque décevant ) alors qu'au même moment sortez un autre trés bon disque sur bach de Anna<br /> Quéfelec  "contemplation" mais elle est moins photogénique que Fray , c'est sur .<br /> Il faut sortir des médias conventionne,l trés chère ,pour bien s'informer musicalement arrêtez de ne voir que les produits télés .<br /> <br /> <br />
Répondre